Mes compagnons, ces instruments de cœurs.

Relaxation sonore

Lorsque je vous reçois pour un massage sonore ou une relaxation sonore, j’utilise toute une série d’instruments aux sons divers, variés et complémentaires.

Aujourd’hui je vous les présentent afin que vous puissiez vous aussi les connaitrez un peu plus.

Commençons par la base, par l’instrument qui m’a faite un jour tomber en amour et de fascination pour lui. Celui qui m’a ouvert les portes des harmoniques.

Les bols tibétains

Précieux comme des trésors, je dois vous avouer que j’ai des sueurs quand d’autres s’en approche ou les manipules comme on manipule un saladier. Sinon je suis plutôt sereine.

Ces deux bols je les ai choisis, ou plutôt, ils m’ont choisi lors de ma formation en 2018.

Cette formation a duré 8 jours.

8 jours intenses à donner et recevoir.

8 jours durant lesquels j’ai donné avec d’autres bols que ceux-ci.

Vers la fin du stage, je me sentais de moins en moins alignée avec les bols du début. Ils m’ont accompagné toute la semaine durant mais j’avais déjà changé ; alors j’ai changé !

J’ai pris le temps nécessaire pour ressentir chaque bols, les sentir vibrer sur moi et ressentir leur résonance avec qui je devenais.

Aujourd’hui je suis pleinement heureuse que mes bols m’accompagnent au fil de nos rendez-vous et qu’ils vous apportent autant de bien-être et d’apaisement.

Les carillons

Je suis allée chez Mandalia, Le spécialiste des sons sur la région nantaise.

Le carillon était pour moi l’évidence. Leur son, leur douceur, leur esthétique. Il me semblait que sans eux il m’aurait manqué un p’tit je ne sais quoi.

Alors, après avoir testé TOUS les carillons (bon ok ils ont deux gammes de 4 carillons donc 8 au total, mais ça prend du temps de bien choisir)

J’ai choisi de prendre les carillons Koshy qui à mes oreilles ont un son cristallin qui m’emporte au loin en douceur.

Leur esthétique et leur musique me laisse rêveuse à chaque fois et me fascine. Je les installe toujours en me remarquant, combien ils sont beaux et que j’ai de la chance de pouvoir les faire chanter.

J’utilise les carillons selon leur spécificité – eau – terre- feu – air et du besoin que je peux identifier lors du rendez-vous.

Sur la photo c’est le carillon de Terre que j’utilise.

Le sensula

Comment vous dire que je suis tombée amoureuse de cet instrument et de sa vibration. (oui je sais comme les bols !)

Lorsque j’en ai joué la première fois je me souviens que j’étais assise sur mes pieds. A la première note, mon envie fut de m’assoir en tailleur pour être sur des appuis stables et profiter pleinement du son qui prenait place en moi.

Aujourd’hui je me lève automatiquement quand j’en joue pour vous. Je ressens que c’est pour moi la meilleure position pour vous transmettre les belles sonorités de cet instrument.

Ce sensual est sur la vibration du cœur soit 432 Hz. J’aime l’accompagner du Koshy air car ils ont une fréquence commune.

Les tingsha

Se sont des petites cymbales reliées par un cordon en cuir. Le principe est de les faire tinter l’une contre l’autre.

Le son produits et un son cristallin que j’aime utiliser en début et en fin de séance. C’est une façon pour moi de créer une ouverture et une clôture en deux points :

  • Le son identique au début et à la fin vous donne un repère dans l’espace temps.
  • Pour moi le mouvement identique à chaque début et fin de rendez-vous me permet d’être purement dans le ici et maintenant, même si je m’ancre toujours avant de vous recevoir.

Je peux aussi les utiliser lors de nettoyage énergétique grâce à leur harmonique limpide et la longueur de l’effet sonore qu’elles produisent.

Le bâton de pluie

Fabriqué à partir de roseau et de perle de cristal l’impression que de l’eau coule proche de nous est réelle quand l’état de profonde détente est là.

C’est un son merveilleux, doux, apaisant que j’aime aussi utiliser avec les carillons ; en duo avec les bols ou juste pour terminer une séance avant de faire tinter les tingsha.

La difficulté du choix ou la volonté de ne pas choisir

Finalement tous mes instruments sont de précieux compagnons.

Je les écoute autant que je vous écoute.

Je ressens l’harmonie qui se met en place entre vous et eux et je laisse faire mon intuition pour votre bien-être et votre détente.

Je les aime tous pour leur complémentarité, leur douceur sonore et leur bienfait sur nos corps.